On a beaucoup parlé textile...

On a beaucoup parlé textile...

6 janvier 2021 , par Caroline Hoerni

[en construction]

Introduction

Aurélie faisait du fil...

[CH => à faire] Description sur la photo
- La fusaïole est un petit poids utilisé pour confectionner le fil à partir d’une matière première brute - laine ou fibres végétales. Cette rondelle permet de lester le fuseau pour qu’il tourne plus rapidement et plus régulièrement.
- La matière première : laine cardée ou peignée, qui a préalablement été lavée
- le fuseau : en bois, il permet d’enrouler la matière étirée aux doigts par la fileuse

Une paysanne italienne, représentée vers 1850
Domaine public CCO

Micki teignait le fil...

La teinture, quel merveilleux voyage dans les couleurs et dans l’histoire !

Le filage : une technique pratiquée depuis la Préhistoire
Il est très rare de retrouver des textiles anciens, qui se conservent mal, seulement dans des conditions très particulières : lac, zones arides par exemple. L’une des pièces de tissu les plus incroyables qu’on retrouvé les archéologue est un sous-vêtement de Toutankhamon !

Depuis des millénaires, les humains portent des vêtements plus ou moins colorés - faits de peaux et de textile.
Textile = plantes et animaux - sauvages ou cultivés.
En l’état actuel de nos connaissances, il apparaît que le filage au fuseau apparaît au Néolithique ; il est encore pratiqué aujourd’hui. Cependant, filer au fuseau prend beaucoup de temps, et l’industrie textile se tourne plus volontiers vers des procédés de fabrication mécanisés bien plus rapides, moins onéreux, et permettant de produire du fil à très très grande échelle.
Comment sait-on que le filage au fuseau est une technique utilisée depuis la Préhistoire ? Parce que l’on retrouve fréquemment des fusaïoles sur les sites archéologiques, pour toutes les époques. Elles peuvent être en terre cuite, en pierre, en os, en métal ou encore en bois... bien entendu, de nombreuses fusaïoles ont été découvertes en Seine-Saint-Denis !

  • Fusaïoles
    Fusaïoles ; terre cuite ; age du fer ; deuxième age du fer ; La Tène ancienne ; coll. Bureau du patrimoine de la Seine-Saint-Denis réf. EDF 124/4, EDF 124/5.
    Photo Emmanuelle Jacquot © Département de la Seine-Saint-Denis
  • Fusaïole
    Fusaïole ; terre cuite ; diamètre 3,3 cm, épaisseur : 1,4 cm ; age du fer ; deuxième age du fer ; La Tène D1 ; coll. Bureau du patrimoine de la Seine-Saint-Denis réf. AVI181/1. Cette fusaïole est issue du comblement d’un grand creusement (réf. AVI182) de nature indéterminée : silo excavée ? magasin à vivres ? cache ?
    Photo Emmanuelle Jacquot © Département de la Seine-Saint-Denis

Voici quelques autres pièces visibles dans les musées : la représentation d’une fileuse découverte en Mésopotamie(actuel Iran) et datant de -700 environ ; une tendre fusaïole antique, gravée d’un message d’amour, trouvée à Lillebone ; enfin une jolie fusaïole médiévale en os découverte sur l’Île de la Cité à Paris.

Voyagez dans l’histoire des teintures avec l’archéologue Dominique Cardon, spécialiste du textile et de la teinture, au micro de Fabienne Chauvière dans les Savanturiers...

/e6ec555ea8bf8dc7368cec576d0a5be2" frameborder="0" scrolling="no" allowfullscreen>

Si vous êtes passionnés et souhaitez comprendre comment travaillent les archéologues, visionnez ce petit film réalisé lors d’un colloque au Danemark : les spécialistes se penchaient alors sur les méthodes utilisées dans l’Antiquité pour teindre tissus et cuirs.

Dyes and Spices / Teintures et Épices from MSH Mondes on Vimeo.