Paul Moulin

18 septembre 2018

Informations

Civilité
M. 
Nom
Moulin
Prénom
Paul
Fonction
architecte
Description

Paul Moulin (1880-1927 Saint-Denis) est le fils de l’architecte Jules Moulin. Il est identifié dans le recensement de 1901 comme architecte à l’adresse du domicile et de l’agence de son père situé 13 rue Catulienne. Formé auprès de son père et de leur collaborateur Henri Grosmèche, il aurait dans ce cadre dirigé la construction des deux pavillons de vieillard de l’hôpital hospice en 1899 . En 1908, à la mort de son père, Paul reprend l’agence ainsi que ses principales fonctions. A ce titre, il suit le chantier en cours de l’école de la rue des Boucheries, prend la direction des travaux de la Banque de France et plus particulièrement celui de son agrandissement dans les années 1920. A Louvres, il reprend le projet de groupe scolaire et à Stains la construction de classes annexes . A Saint-Denis, vers 1910, il sera chargé de la construction de l’Hôtel de la Poste rue de la République, édifice d’importance inauguré 1913 et d’un bâtiment hospitalier pour Les petites Sœurs des Pauvres (7 rue Gaston Philippe), bâtiment aujourd’hui disparu. Ces quelques années d’avant-guerre furent également celles durant lesquels il édifia quelques maisons et plusieurs immeubles de rapport dont deux très beaux en pierre de taille au 2 place de la Résistance (1911) et 9 square De Geyter (1913). Au regard de ce dernier immeuble édifié pour un entrepreneur des travaux public M. Bancel et que son père Jules Moulin comptait également comme client (15 bis rue Pinel en 1891, disparu), Paul Moulin reprend en partie la clientèle de son père.
Décédé prématurément en 1927, Paul Moulin aura quelques années avant réalisé un avant-projet pour la piscine municipale. A sa mort, la gérance reviendra un temps à Henri Grosmèche avant que ne succède à son tour le fils de Paul Moulin, Jack Moulin.
Titre : officier d’académie
Adresse (1911) : 22 boulevard Carnot

Aucun organisation