Caroux Hélène, Jungers Solange - Piscines en Seine-Saint-Denis - 1933-1997, des bords de Marne aux centres nautiques - Patrimoine en Seine-Saint-Denis - N°8 - 2005

18 décembre 2018 , par Hélène Caroux, Solange Jungers

Titre
Piscines en Seine-Saint-Denis - 1933-1997, des bords de Marne aux centres nautiques
Type de document
brochure
Auteurs
Caroux Hélène, Jungers Solange
Titre du document ou de l’ouvrage
Patrimoine en Seine-Saint-Denis - N°8
Lieu d’Édition
Bobigny
Nom de l’Éditeur
Département de la Seine-Saint-Denis. Direcion de la culture, de la jeunesse et du sport. Bureau du patrimoine
Date d’Édition
2005
Texte

C’est au milieu du 19e siècle que la natation devient un sport reconnu et pratiqué. A Paris, piscines fermées remplacent alors les piscines flottantes. En Seine-Saint-Denis, c’est au cours de l’Entre-deux-guerre au sein de municipalités aux préoccupations sociales, que sont construites les premières piscines. A Saint-Denis comme à Pantin les questions hygiénistes et sportives président à ces constructions. L’essor démographique des années 1960-1970 s’accompagne d’une multiplication de la construction des piscines. Dans ce contexte, des concours d’architecture aboutiront à la construction des piscines "Tournesol" de Bondy et des Lilas. Dans les années 90, les piscines devant être rénovées, de nombreux établissements combinent alors des bassins sportifs à des espaces de loisirs (Epinay-sur-Seine, Saint-Denis, Bobigny, Saint-Ouen).

Collation de l’article ou du chapitre
8 p.
Collection
Patrimoine en Seine-Saint-Denis - N°8
Vedette
caroux 2005

Documents

Piscines en Seine-Saint-Denis - 1933-1997, des bords de Marne aux centres nautiques

Patrimoine en Seine-Saint-Denis - N°8
N° 1026053 - pdf Détails
Crédits Crédits non renseignés
Poids 1.7 Mo
Date 14 novembre 2016
Fichier patrimoine_en_ssd_8.pdf