Regards Neufs, filmer l'Île-de-France

Regards Neufs, filmer l’Île-de-France

23 octobre 2019 , par Magali Malochet

Du 2 au 30 novembre, la manifestation "Regards Neufs, filmer l’Île-de-France" investira le territoire pour porter un regard toujours renouvelé, sans clichés ! Projections, ciné-conférence, expositions et manifestations inédites, à l’instar du concours de V-jing au Musée de la Banlieue et de l’Architecture.

REGARDS NEUFS Bande-annonce from Cinéam on Vimeo.

UNE PROGRAMMATION EN ÎLE-DE-FRANCE

Les Neufs de Transilie s’associent pour créer un évènement autour du film, témoin des mutations et des transformations des territoires.

Pendant un mois, la manifestation Regards Neufs investit l’Île-de-France pour proposer un regard renouvelé sur les réalités du territoire qui la compose et dévoiler ces lieux que nous habitons et traversons quotidiennement sans parfois parvenir à les comprendre.

Une programmation répartie sur le territoire qui mêle films d’auteur, archives, films amateur, documentaires et ciné-conférences.
Retrouvez toute la programmation sur lesneufsdetransilie.fr

EN SEINE-SAINT-DENIS : SAMEDI 16 NOVEMBRE 2019

Une programmation proposée par Plaine Commune (Ville et Pays d’art et d’histoire), le Département de la Seine-Saint-Denis et l’Unité d’archéologie de la Ville de Saint-Denis

14h : Dessus-dessous : transformation de Saint-Denis - Balade urbaine à deux voix mêlant archéologie et architecture

A partir de 1976, le quartier autour de la Basilique se transforme profondément : le métro arrive au cœur de la ville et, entre 1977 et 1992, le centre-ville insalubre est reconstruit.
L’un des plus importants chantiers d’archéologie d’Europe est alors associé à un programme de création architecturale et urbaine.
Vingt ans de démolitions, fouilles, constructions ininterrompues permettent de connaître la ville médiévale qui s’était développée autour de la Basilique et la vie quotidienne des habitants.
La "Zone d’Aménagement Concertée basilique" voit son premier îlot livré en 1983. 10 îlots sont confiés à 12 architectes de renom dont Renée Gailhoustet, Roland Simounet, Bernard Paurd... qui contribuent à la réalisation de cet ensemble de logements construits sur des centres commerciaux, eux-mêmes édifiés sur des parkings.
La présence de la basilique, nécropole des rois, confère à la rénovation du cœur de la ville un caractère exceptionnel. Aujourd’hui encore, sa présence et la richesse historique et architecturale de Saint-Denis imprègnent les projets de rénovation urbaine du centre-ville. La ville continue de se transformer tout en tenant compte de son passé.

Inscription sur le site de l’Office de Tourisme Plaine Commune Grand Paris
ou sur exploreparis.com

  • Saint-Denis, vue générale du chantier de la fouille archéologique menée par l’UASD précédant la construction du siège de l’Humanité, 1987.
    Olivier Meyer © Unité Archéologique de Saint-Denis, 1987
  • Saint-Denis, perspective sur l’îlot 8 de la ZAC Basilique.
    Architecte : Renée Gailhoustet
    Olivier Boé © Département de la Seine-Saint-Denis, 2018

16h : Saint-Denis, en long, en large et en travers - Documentaire
Médiathèque du centre-ville, 4 Place de la Légion d’Honneur
Inscription sur le site de l’Office de tourisme Plaine Commune Grand Paris
ou sur Exploreparis.com

  • Saint-Denis, extrait de l’animation en stop motion
    Documentaire "Saint-Denis, en long, en large et en travers" réalisé par de jeunes habitants de Saint-Denis (93) avec l’aide des réalisateurs de l’association BouTaBouT.
    Projet porté par l’Unité d’archéologie de la ville de Saint-Denis et le documentariste Cédric Michel de l’association BouTaBouT, en partenariat avec le cinéma l’Ecran et la Direction de la Jeunesse.
    Co-produit avec l’aide du Département de la Seine-Saint-Denis, d’Arcadi Ile-de-France dans le cadre de Passeurs d’images en Ile-de-France et la Ville de Saint-Denis.
    © association BouTaBout, 2019
  • Saint-Denis, tournage sur fouille archéologique du documentaire "Saint-Denis, en long, en large et en travers"
    Fouille d’archéologie préventive avant construction d’un immeuble de logements
    © G. Ecchili, 2018

Mêlant prises de vue réelles et séquences d’animation, ce documentaire questionne, par le prisme de l’archéologie, la trajectoire de la ville, le scenario de ses transformations et des réagencements successifs.
Ce film participatif a été réalisé par de jeunes Dionysiens avec l’association BouTaBout et l’Unité d’archéologie de la ville de Saint-Denis.
La projection sera suivie d’un débat avec le réalisateur et les jeunes.