Rue Meissonnier Rue la plus malmenée, les vestiges des anciennes villas sont noyés par des constructions plus récentes sans rapport ni avec les gabarits du lotissement ni avec les alignements. De fait, la lisibilité de l’organisation originelle que nou

6 juillet 2006

Document :

Rue Meissonnier
Rue la plus malmenée, les vestiges des anciennes villas sont noyés par des constructions plus récentes sans rapport ni avec les gabarits du lotissement ni avec les alignements. De fait, la lisibilité de l’organisation originelle que nou
Rue Meissonnier
Rue la plus malmenée, les vestiges des anciennes villas sont noyés par des constructions plus récentes sans rapport ni avec les gabarits du lotissement ni avec les alignements. De fait, la lisibilité de l’organisation originelle que nous restituent les cartes postales est brouillée. Le côté pair était composé de 6 villas semblables à R+1, 2 travées, toit à croupe. Deux subsistent les n°10 et 12, avec leurs grilles. Côté impair, l’alignement était irrégulier, l’unité était apportée par les clôtures. La villa la plus immédiatement identifiable est le n°5. Les n° 9 et 11, pourraient être également d’anciennes villas du lotissement, mais aujourd’hui isolée au milieu de constructions annexes et sans leur clôture.
Photo Marie-Françoise Laborde © Département de la Seine-Saint-Denis
Descriptif

Rue Meissonnier

Rue la plus malmenée, les vestiges des anciennes villas sont noyés par des constructions plus récentes sans rapport ni avec les gabarits du lotissement ni avec les alignements. De fait, la lisibilité de l’organisation originelle que nous restituent les cartes postales est brouillée. Le côté pair était composé de 6 villas semblables à R+1, 2 travées, toit à croupe. Deux subsistent les n°10 et 12, avec leurs grilles. Côté impair, l’alignement était irrégulier, l’unité était apportée par les clôtures. La villa la plus immédiatement identifiable est le n°5. Les n° 9 et 11, pourraient être également d’anciennes villas du lotissement, mais aujourd’hui isolée au milieu de constructions annexes et sans leur clôture.

Crédits
Photo Marie-Françoise Laborde © Département de la Seine-Saint-Denis

Image :

Source
prise de vue directe
Date de création - date de prise de vue
2006