Savonnerie Layet, puis usine de peinture et vernis René Villemer, puis atelier de taille de verre Franciscus, actuellement garage de réparation automobile, logements et bureaux

Savonnerie Layet jeune, puis Fabrique de couleurs René Villemer, puis Atelier Michel Fanciscus, actuellement CERPE et garage Carnot

17 novembre 2018 , par Antoine Furio, Cécile Katz

Un premier atelier est édifié en 1867 et exploité par M. Layet, fabricant de savon de toilettes. Le site connaît plusieurs extensions successives : en 1886, un bâtiment servant d’écurie est édifié puis transformé en 1905, des logements sont également construits en 1889. L’établissement est repris par le fabricant de peinture René Villemer vers 1906, spécialiste des laques et vernis pour carrosseries et peintures pour décoration. Le succès des différents produits commercialisés par l’entreprise (Florilux, Florine, Floriose, Florfix etc.) nécessite l’extension de l’activité au milieu des années 1920. Contraint spatialement sur le site d’origine, c’est au sud, sur la rue Sadi Carnot, que René Villemer édifie de nouveaux ateliers. FONCTIONS A la fin des années 1930, l’entreprise à nouveau obligée de s’étendre choisit de quitter Aubervilliers pour installer une usine nouvelle au Thillay (Val d’Oise).
C’est la famille Franciscus qui récupère l’ensemble pour y aménager un atelier de taille de verre. Originaires des Vosges, les nouveaux occupants poursuivent à Aubervilliers l’activité qu’ils menaient jusqu’alors en Lorraine. Fermé au début des années 1990 le site est repris puis occupé par les locaux d’une association de formation professionnelle, des professions libérales ainsi que des logements.
A l’exception de la démolition des ateliers de la rue Sadi Carnot, les bâtiments n’ont que peu été transformés depuis le début du 20e siècle. Disposés en "U" autour d’une cour, ils se composent d’une halle d’ atelier de fabrication située en fond de parcelle, et de deux bâtiment latéraux s’élevant sur deux niveaux à usage probable de logements, bureaux, magasins et entrepôts.
L’atelier est construit en structures de bois hourdies de briques. Un large bandeau vitré éclaire l’intérieur depuis la façade principale, tandis qu’un lanterneau? devait initialement assurer la bonne circulation de l’air.
Les autres bâtiments présentent des élévations association moellons et briques, enduits de ciment et de plâtre également utilisé sur le corniches et bandeaux.

Date de construction
1867; 1886; 1889; 1905; 1920
Organisme
CAUE 93 ; service du patrimoine culturel de la Seine-Saint-Denis
Date de rédaction
2003; 2018
Code site
001inv057
Date de découverte ou d'enquête
1993
Destination successive
bureaux; logements
Source
inventaire départemental
Qualification de datation
campagne(s) de construction
Parties constituantes
atelier de fabrication; logement; bâtiment administratif; magasin industriel; entrepôt industriel
Type d’étude et de recherche

Localisation
  • 98 avenue de la République
  • 3 Rue Sadi Carnot
Chronologies