Dépôt et fondoir de suif des établissements Crucke, puis dépôt de peintures Kiffer (détruit)

Etablissements Crucke, puis Etablissement Kiffer

16 novembre 2018 , par Antoine Furio, Cécile Katz

Le site semble occupé depuis les années 1870 par un établissement industriel. Une fabrique de sulfate de fer est recensée à la fin du 19e siècle. Les établissements Crucke reprennent l’ensemble vers 1940 pour y ouvrir un dépôt et un fondoir de graisse où l’on traite les suifs, les os et d’autres résidus organiques en vue de réaliser du saindoux et de l’acide sulfurique.
L’activité se maintient jusqu’au milieu des années 1980, période à laquelle le site est repris par le fabricant de peinture Kiffer. Un temps abandonné le site sera finalement détruit dans les années 2010. Les halles des ateliers et dépôt, les bureaux et autres logements de contremaître édifiés entre rue et canal ont été remplacés par un vaste terrain vierge en attente de réaffectation.

Organisme
CAUE 93
Date de rédaction
2003; 2018
Code site
001inv063
Date de découverte ou d'enquête
1993
Source
inventaire départemental
Qualification de datation
campagne(s) de construction
État actuel
détruit
Type d’étude et de recherche

Localisation
  • 11 rue de la Gare