Usine de la Société d’exploitation des moteurs Roland Laraque, puis fonderie de précision, actuellement menuiserie

Société d'exploitation des moteurs Roland Laraque, puis Fonderie et moulage de précision, actuellement menuiserie Gaubert

par Antoine Furio

Roland Laraque (1896-1963), mécanicien et ancien pilote d’aviation, ouvre un atelier de construction mécanique (moteurs, pompes, engrenages, injecteurs) au début des années 1920.
Se composant d’un atelier de fabrication couvert d’une toiture en shed et d’un logement, ce site industriel est caractéristique des entreprises implantées dans un tissu urbain relativement dense. L’alignement de l’enceinte du site sur les édifices attenants, l’utilisation de la brique et son petit gabarit? lui permettent de s’intégrer à son environnement sans dissimuler sa vocation industrielle.
Nommé directeur de la Manufacture d’armes de Paris -MAP- (usine à Saint-Denis) en 1937, Roland Laraque développe après-guerre plusieurs moteurs pour les tracteurs et camions de la société puis pour son successeur, la SOMUA.

Organisme
service du patrimoine culturel de la Seine-Saint-Denis
Date de rédaction
2004
Code site
001inv118
Date de découverte ou d'enquête
2004
Destination successive
menuiserie
Source
inventaire départemental
Auteur
Coste Maurice (architecte)
Qualification de datation
campagne(s) de construction
Parties constituantes
logement ; ateliers de fabrication

Illustrations

Aubervilliers ; Usine de la Société d’exploitation des moteurs Roland Laraque, puis fonderie de précision, actuellement menuiserie - vue générale

N° 1706 - jpg - 600 × 450 pixels Détails
Crédits Photo Antoine Furio © Département de la Seine-Saint-Denis
Dimensions 600 × 450 pixels
Résolution 0.3 Mpx
Poids 34.5 ko
Date 4 mai 2006
Fichier 1706_pleinecran.jpg
Type d’étude et de recherche

Localisation
  • 30 rue Bernard et Mazoyer
Chronologies

Auteurs / protagonistes