Goncalves-Buissart Cristina (dir.) - Tremblay-en-France, chemin des Saints-Pères, chemin de la Pissotte. Rapport de diagnostic archéologique. - 2008

16 novembre 2018 , par Cristina Gonçalves-Buissart

Titre
Tremblay-en-France, chemin des Saints-Pères, chemin de la Pissotte. Rapport de diagnostic archéologique.
Type de document
rapport
Auteurs
Goncalves-Buissart Cristina (dir.)
Lieu d’Édition
Bobigny - Saint-Denis
Nom de l’Éditeur
Conseil général de la Seine-Saint-Denis
Date d’Édition
2008
Service producteur
Service du patrimoine culturel de la Seine-Saint-Denis
Texte

Les terrains concernés se trouvent à l’extérieur du Vieux Pays de Tremblay-en-France, à l’est du “Petit Tremblay” noyau villageois situé à 500 m du “Grand Tremblay” et qui se déploie en face de l’ancien hôtel abbatial du Château Bleu, où une maladrerie est attestée comme l’indique le toponyme des lieux. Ces parcelles ont par ailleurs été prospectées par l’Association Jeunesse Préhistorique et Géologique de France, et pour lesquelles une occupation médiévale a été identifiée. En outre, l’opération se situe à l’ouest d’un site fouillé en 1997-1998, dans le Parc du Château, et qui a révélé une occupation du 6e au 16e siècle. L’objectif du diagnostic était donc de mieux cerner les indices observés en prospection et d’identifier une probable extension du site du Château Bleu. Une occupation a en effet été reconnue essentiellement en partie est du site sur une bande d’une largeur de 60 m, malgré quelques structures éparses, notamment des fossés parcellaires. Ces vestiges sont caractéristiques des habitats ruraux du haut Moyen Age avec des fonds de cabane, des fours domestiques, des fosses, des fossés...

Collation du document ou de l’ouvrage
108 p
Vedette
Gonçalves-Buissart 2008b

Documents

Tremblay-en-France, chemin des Saints-Pères, chemin de la Pissotte. Rapport de diagnostic archéologique.

N° 1027658 - pdf Détails
Crédits Crédits non renseignés
Poids 25.1 Mo
Date 25 septembre 2018
Fichier tremblay_mal_2007_rapport.pdf