Un des ensembles les mieux conservés d’après son aspect initial, bien que très remanié, et composé de quatre villas, n°4 à 10, les n° 6 à 10 figurent déjà sur le cadastre daté de 1848. Les quatre maisons ont été récemment ravalées, chacune avec des couleu

Document :

Un des ensembles les mieux conservés d’après son aspect initial, bien que très remanié, et composé de quatre villas, n°4 à 10, les n° 6 à 10 figurent déjà sur le cadastre daté de 1848. Les quatre maisons ont été récemment ravalées, chacune avec des couleu
Un des ensembles les mieux conservés d’après son aspect initial, bien que très remanié, et composé de quatre villas, n°4 à 10, les n° 6 à 10 figurent déjà sur le cadastre daté de 1848. Les quatre maisons ont été récemment ravalées, chacune avec des couleurs d’enduit différentes, allant du blanc au jaune en passant par le rose. Cependant, elles ont conservé la simplicité élégante des façades d’origine. Les clôtures avec leurs grilles, bien qu’interrompues par des garages ou des édifices utilitaires et remaniées, ont été conservées.
N°4, R+2, 2 travées sur rue, toit à croupe en zinc.
N°6 : R+1, 3 travées, toit à croupe en tuile plate, extension de 1 travée? ? sur la gauche couronnée par une balustrade.
N°8 : R+1, 2 travées, toit à croupe en tuile plate
N°10, angle avec le boulevard Eugène Decros : maison en L, à R+1, toits à croupe en tuile mécanique, l’angle est occupé par une adjonction à un niveau et couvert d’un toit à 2 pans. L’organisation du plan? ? en L est à rapprocher de celle d’une autre maison d’angle, Henri Barbusse et Meissonnier, volonté des lotisseurs ?
Photo Marie-Françoise Laborde © Département de la Seine-Saint-Denis
Descriptif

Un des ensembles les mieux conservés d’après son aspect initial, bien que très remanié, et composé de quatre villas, n°4 à 10, les n° 6 à 10 figurent déjà sur le cadastre daté de 1848. Les quatre maisons ont été récemment ravalées, chacune avec des couleurs d’enduit différentes, allant du blanc au jaune en passant par le rose. Cependant, elles ont conservé la simplicité élégante des façades d’origine. Les clôtures avec leurs grilles, bien qu’interrompues par des garages ou des édifices utilitaires et remaniées, ont été conservées.
N°4, R+2, 2 travées sur rue, toit à croupe en zinc.
N°6 : R+1, 3 travées, toit à croupe en tuile plate, extension de 1 travée? sur la gauche couronnée par une balustrade.
N°8 : R+1, 2 travées, toit à croupe en tuile plate
N°10, angle avec le boulevard Eugène Decros : maison en L, à R+1, toits à croupe en tuile mécanique, l’angle est occupé par une adjonction à un niveau et couvert d’un toit à 2 pans. L’organisation du plan? en L est à rapprocher de celle d’une autre maison d’angle, Henri Barbusse et Meissonnier, volonté des lotisseurs ?

Crédits
Photo Marie-Françoise Laborde © Département de la Seine-Saint-Denis

Image :

Source
prise de vue directe
Date de création - date de prise de vue
2006
Service producteur
Service du patrimoine culturel de la Seine-Saint-Denis
Droits de diffusion
communication libre - reproduction soumise à autorisation
Un patrimoine documenté
  • lotissement de l’Avenir