Usine de peausserie Jumel aîné, puis Usine de céramique E. Robert et cie, puis La Stéatite industrielle, puis la Compagnie industrielle des céramiques électroniques, actuellement Saint-Gobain Desmarquet

16 novembre 2018

L’usine de céramique? Robert et cie s’installe en 1919 sur le site de l’usine de peausserie Jumel aîné (pelleterie en gros, apprêt, lustrage), attestée en 1911. Elle devient en 1932 la Stéatite industrielle, puis en 1958 la Compagnie industrielle des céramiques électroniques. Elle fabrique des céramiques techniques essentiellement à base d’alumine. C’est aujourd’hui une filiale du groupe Stettner, intégré au sein de la société Saint-Gobain céramiques avancées Desmarquest.
En 1954, 526 employés. En 1988, 200 employés.
Surface du site : 8000 m2 ; surface bâtie : 5000 m2.
Les bureaux sont à un étage carré, avec des murs en calcaire à petit appareil, et un toit en pavillon? couvert en tuile mécanique.
La toiture des ateliers est en sheds? ou à longs pans couverts en tuile mécanique.
Murs : calcaire ; petit appareil ; enduit partiel.
Toit : tuile mécanique ; verre en couverture.
Etage : 1 étage carré. Couverture : toit à longs pans ; shed ; toit en pavillon.

Organisme
SRI Ile-de-France
Date de rédaction
2000
Code site
048inv013
Date de découverte ou d'enquête
2000
Source
inventaire départemental
Code Mérimée
IA93000010
Qualification de datation
campagne(s) de construction
Lieu-dit ou quartier
Bas Montreuil
Parties constituantes
bureau ; atelier de fabrication ; four industriel
Date initiale
1900
Date de fin
1924
Servitude protection
périmètre MH
Type d’étude et de recherche

Localisation
  • 63 rue Beaumarchais
Chronologies

Autres protections (Montreuil)

0 | 5 | 10 | Tout afficher