ZAC Basilique, Îlot 1

ZAC Basilique, Îlot 1

par Sébastien Radouan

L’attribution de l’îlot 1 à Roland Simounet confirme la notoriété de l’architecte au milieu des années 1970. La presse professionnelle loue en effet son architecture qui témoigne, depuis ses premiers logements en Algérie, d’une attention au site, tout en élaborant une écriture personnelle. En 1976, le Secrétariat d’État à la Culture le désigne lauréat du concours pour l’aménagement du musée Picasso à Paris dans l’hôtel Salé, Monument historique datant du XVIIIe siècle. Roland Simounet reçoit l’année suivante le grand prix national de l’architecture, décerné par le ministre de la Culture et de l’Environnement.

L’architecte fait dans l’îlot 1 un usage économique et allégorique du béton. Les logements sont conçus à partir d’une trame? de refends porteurs, complétée en façades par des loggias? préfabriquées en forme d’ « alvéoles ». La basilique, avec « ses rythmes et son chevet rayonnant », est « source d’enrichissement » souligne l’architecte dans la revue AMC en novembre 1977. Les refends porteurs adoptent une trame de six mètres, en référence notamment au dimensionnement des travées de la basilique, tandis que le dessin des loggias évoque le crénelage et les contreforts du monument gothique. Un gradin se forme au dernier étage où seuls les pare-vues des loggias sont installés, leurs rainures permettant l’écoulement, depuis le toit-terrasse?, des eaux pluviales qui alimentent, à chaque étage, des jardinières encastrées. « L’impression de masse » qui se dégage des façades, finement creusées par les « alvéoles », a quelque chose d’archaïque, de troglodyte même, qui semble, comme chez l’architecte américain Louis Khan, puiser ses références dans l’architecture des premières civilisations.

L’architecte relie avec l’îlot 1 l’ancienne abbaye à la nouvelle ville en insérant les bâtiments dans le site : leur arase, à savoir des éléments destinés à compenser une différence de niveau dans le mur, ménage des transitions graduées entre la rue de Strasbourg et l’enceinte médiévale en contrebas ; leur implantation en sous-ensembles rend lisible le tracé des voies de circulation du « vieux Saint-Denis », reconfiguré sous forme de passages. Totalement piétons, ils sont une invitation à la découverte. Le passage du moulin de Choisel relie la rue de Strasbourg à une entrée du parc de la Légion d’honneur spécialement aménagée dans le mur d’enceinte en 1986. Suivant les données de la coordination dans la ZAC?, Roland Simounet en fait une allée bordée de tilleuls introduite par un bâtiment en parpaing rose, de biais par rapport à l’alignement de la rue de Strasbourg. Une pyramide marque, au milieu de cette allée, l’intersection avec le passage Saint-Michel-du-Degré qui mène au jardin de la basilique. Ce belvédère dégage des vues en direction du chevet de la basilique, qu’une terrasse, à l’autre extrémité de ce second passage, permet d’admirer de plus près. Le « chemin de ronde », qui suit l’enceinte de l’ancienne abbaye, raccorde ces passages en empruntant une partie du cours d’eau du Croult, enfoui dans les années 1950.
Les trois sous-ensembles de l’îlot sont composés de cours et de jardins, reliés par un réseau de passages plus étroits et de coursives, dont la complexité rappelle la Casbah d’Alger. Cette impression est renforcée par l’enduit blanc des façades qui renvoie, plus généralement, à l’architecture méditerranéenne.

La conception des logements est originale, sans dépasser les surfaces planchers du logement social. Chaque logement est prolongé par deux loggias, qui offrent ainsi en façade une transition entre espace urbain et espace domestique. Les logements en duplex? intègrent des demi-niveaux. L’architecte les organise en séquences tout en créant des continuités. Les logements sont majoritairement des trois et quatre pièces. Le quatre pièce, qui fait 80 m², s’organise autour de trois volées montantes d’escaliers : le vestibule d’entrée s’articule, par une première volée de 90 cm, au séjour-cuisine qui ouvre ainsi en profondeur sur les loggias. Une seconde volée, plus longue, en sens inverse, mène ensuite à un palier intermédiaire distribuant les toilettes, la salle de bain et la chambre des parents, tandis qu’une dernière volée de 90 cm, dessert les deux chambres d’enfants.

En visite officielle à Saint-Denis, le ministre de la Culture, Jack Lang, découvre la première tranche de l’opération en 1983 : « C’est une grande réussite architecturale et urbaine » souligne-t-il, « véritablement l’immeuble de Roland Simounet est à citer […] en exemple ». Les publications dont l’îlot 1 fait l’objet, depuis sa livraison en 1985, confirment son importance dans le renouveau de l’architecture du logement social.

Bibliographie
« Face à face gothique : ensemble résidentiel à Saint-Denis », Techniques et architecture, n°351, décembre – janvier 1983/84, p. 70-71.
« 185 logements, rénovation urbaine? à Saint-Denis », L’Architecture d’Aujourd’hui, n°196, avril 1978, p. 12-15.
ARNOLD Françoise, Le logement collectif, Paris, Le Moniteur, 2005, p. 242-249 et 270.
COLLECTIF, Roland Simounet. D’une architecture juste. 1951-1996, Paris, Le Moniteur, coll. « Monographies d’architecte », 1997, p. 96-102.
ELEB Monique, DEBARRE Anne, L’invention de l’habitation moderne Paris 1880-1914, Paris, Éditions Hazan, 1999, p. 132-133.
ENGRAND Lionel, NIVET Soline (dir.), Architectures 80 : une chronique métropolitaine, Paris, Picard/Les Éditions du Pavillon? de l’Arsenal, 2011, p. 222.
KLEIN Richard (dir.), Roland Simounet à l’œuvre : Architecture, 1951-1996, Villeneuve d’Ascq/Paris, Musée d’art moderne Lille Métropole/institut français d’architecture, 2000.
NAMIAS Olivier, « Simounet à Saint-Denis : 20 ans après », Archiscopie, n°86, mai 2009, p. 19-20.
SIMOUNET Roland (propos recueillis par Christian Devillers), « La genèse du projet de Saint-Denis Basilique », AMC, n°14, décembre 1986, p. 57-61.

Date de construction
1979-1985
Organisme
service du patrimoine culturel de la Seine-Saint-Denis
Date de rédaction
2020
Date de découverte ou d'enquête
2016
Auteur
Roland Simounet
Qualification de datation
Construction en deux tranches

Illustrations

SAINT-DENIS ; ZAC BASILIQUE, ÎLOT 1 - FAÇADE

N° 1033460 - jpg - 640 × 480 pixels Détails
Crédits Photo Jacques Mangin - UASD - Département de la Seine-Saint-Denis
Dimensions 640 × 480 pixels
Résolution 0.3 Mpx
Poids 68.3 kio
Date 3 janvier 2023
Fichier no83p_24_.jpg

SAINT-DENIS ; ZAC BASILIQUE, ÎLOT 1 - VUE EXTÉRIEURE

N° 1033459 - jpg - 480 × 640 pixels Détails
Crédits Photo Jacques Mangin - UASD - Département de la Seine-Saint-Denis
Dimensions 480 × 640 pixels
Résolution 0.3 Mpx
Poids 55.1 kio
Date 3 janvier 2023
Fichier no83p_19_.jpg

SAINT-DENIS ; ZAC BASILIQUE, ÎLOT 1 - FAÇADE ET VUE SUR LA BASILIQUE

N° 1033337 - jpg - 9988 × 6659 pixels Détails
Crédits Photo Guy Bréhinier © Département de la Seine-Saint-Denis
Dimensions 9988 × 6659 pixels
Résolution 66.5 Mpx
Poids 2.1 Mio
Date 20 décembre 2022
Fichier _mg_0320_vig-2.jpg

SAINT-DENIS ; ZAC BASILIQUE, ÎLOT 1 - VUE SUR LA BASILIQUE

N° 1033338 - jpg - 9988 × 6659 pixels Détails
Crédits Photo Guy Bréhinier © Département de la Seine-Saint-Denis
Dimensions 9988 × 6659 pixels
Résolution 66.5 Mpx
Poids 1.4 Mio
Date 20 décembre 2022
Fichier _mg_0321_vig.jpg

SAINT-DENIS ; ZAC BASILIQUE, ÎLOT 1 - PLAN DES PERCÉES VISUELLES DEPUIS LES ÎLOTS

N° 1033455 - jpg - 1039 × 1246 pixels Détails
Crédits © Département de la Seine-Saint-Denis
Dimensions 1039 × 1246 pixels
Résolution 1.3 Mpx
Poids 317.8 kio
Date 3 janvier 2023
Fichier plan_zac_4.jpg

Documents

SAINT-DENIS ; ZAC BASILIQUE, ÎLOT 1 - MANIFESTE D’UN PROCESS, ANALYSE DE L’ÎLOT 1 (PARTIE 1)

Par J. Curutchet, A. Kischenama, S. Talisse 2015
N° 1033465 - pdf Détails
Crédits © Département de la Seine-Saint-Denis / ENSAPB
Poids 3.3 Mio
Date 4 janvier 2023
Fichier carnet_ilot_1_1_compressed.pdf

SAINT-DENIS ; ZAC BASILIQUE, ÎLOT 1 - MANIFESTE D’UN PROCESS, ANALYSE DE L’ÎLOT 1 (PARTIE 2)

Par J. Curutchet, A. Kischenama, S. Talisse 2015
N° 1033464 - pdf Détails
Crédits © Département de la Seine-Saint-Denis / ENSAPB
Poids 716.9 kio
Date 4 janvier 2023
Fichier carnet_ilot_1_2_compressed.pdf
Type d’étude et de recherche
Localisation
Chronologies
Auteurs / protagonistes