ZAC Basilique, Îlot 4

ZAC Basilique, Îlot 4

par Sébastien Radouan

En obtenant l’îlot 4 de la ZAC Basilique, Jean et Maria Deroche, membres de l’Atelier d’urbanisme et d’architecture (AUA), confirment les relations nouées avec Jean-Pierre Lefebvre en intervenant dans le centre-ville de Dieppe, lorsque celui-ci était secrétaire du maire communiste. L’AUA est un atelier pluridisciplinaire. Son engagement dans le mouvement moderne?, dans le sillage de Le Corbusier? et des membres du Team ten, est récompensé par le prix du cercle d’études architecturales en 1965. Plusieurs de ses architectes traduisent leurs conceptions dans l’architecture urbaine au début des années 1970.

L’intégration d’un hypermarché de 10 000 m² dans le centre-ville est un défi pour les architectes de l’îlot 4, qui prennent le parti d’installer les 211 logements complétant le programme? au pourtour et en superstructure?. Les immeubles d’habitation habillent ainsi ce qu’ils appellent le « dinosaure », sans pour autant effacer totalement « le signe, l’incidence de sa présence ». Quatre bâtiments reconstituent les limites de l’îlot traditionnel et un cinquième, en diagonal, organise la dalle à l’intérieur en deux parties.

Chaque façade de l’îlot 4 fait l’objet d’un traitement particulier qui se rapporte à sa situation urbaine.
La façade de la rue Jean Jaurès est ordonnée à plusieurs échelles. L’échelle? de l’hypermarché est paradoxalement rendue par la structure? des logements, qui dessine de grandes fenêtres urbaines, dont la trame? de huit mètres, soulignée par de minces supports, retrouve l’échelle de la rue en étant recoupée, au niveau du sol, par des supports intermédiaires pour former l’arcade. Les effets de transparence entre ces deux niveaux d’élévation manifestent une troisième échelle, celle de l’espace résidentiel en terrasse? de la grande surface.
Le bâtiment à l’angle des rues Jean Jaurès et du Pont Godet marque deux césures dans l’alignement des façades. La « faille » rue Jean Jaurès ménage une profonde visée sur la rosace du transept de la basilique. Depuis la dalle, il est également possible d’admirer la toiture du monument gothique dans toute sa longueur. Ce bâtiment d’angle à la forme d’une pyramide inversée reposant sur des pilotis? qui viennent resserrer les travées pour suivre le rythme des arcades de l’immeuble de Bernard Paurd. Sa façade lisse? évoque aussi l’architecture de son voisin.

La façade de la place du Caquet intègre les données de la coordination. Elle est en encorbellement? au-dessus de l’hypermarché, principe repris, sans être aussi prononcé, pour les façades de la rue du Pont Godet. Les façades de ces bâtiments sont en gradin à l’intérieur de l’îlot pour répondre à leur fonction résidentielle en dégageant des terrasses. Les logements, accessibles depuis la dalle, certains directement, sont desservis par des cages d’escalier ouvertes qui se prolongent à l’intérieur des bâtiments sous la forme de coursives.

La composition des façades rend compte des typologies de logements. Chaque bâtiment fait l’objet de recherches particulières et est le résultat d’un assemblage suivant un système d’enchâssement très élaboré pour les duplex?. Les bâtiments, dont les enveloppes sont relativement simples, contiennent des logements complexes avec des accès individualisés.

Deux types de quatre pièces sont, par exemple, agencés dans le bâtiment de la rue Jean Jaurès. La coursive? longe la façade arrière du bâtiment en distribuant, pour chaque travée?, un duplex haut et un duplex bas. Dans le duplex montant, le vestibule d’entrée mène d’un côté au séjour-cuisine, avec une partie du séjour en double hauteur, tandis que de l’autre, un escalier en colimaçon mène à une mezzanine qui distribue les chambres. Dans le duplex descendant, le vestibule d’entrée donne immédiatement sur une double volée d’escalier qui distribue, au-dessous, d’un côté les chambres, tandis que de l’autre, une nouvelle volée descendante, plus courte, agrandit d’un demi-niveau le volume du séjour et sa loggia?. C’est l’assemblage des loggias et des cuisines qui dessine les grandes fenêtres urbaines en façade. Ce travail condense la culture moderne de Jean et Maria Deroche, qui font explicitement référence à l’hôtel Latitude 43 de Georges-Henri Pingusson à Saint-Tropez. Leur démarche poursuit surtout les recherches engagées par Le Corbusier, avec l’unité d’habitation, et ses successeurs, l’équipe Candilis, Josic et Woods en particulier.
Se revendiquant du brutalisme?, Jean et Maria Deroche emploient très largement les éléments de bétons usinés qui sont nus, qu’ils combinent par touches avec ce qui semble être des parements de brique disposés pour dissocier les niveaux d’élévation (couronnement?, socle?,…) et le rapport entre structure et remplissage.
Jean et Maria Deroche ne font aucune concession à l’historicisme, bien au contraire : « Une machinerie évidente, fière de ses formes modernistes, s’affiche », peut-on lire dans Chronique d’architecture [2]. La référence au constructivisme russe paraît ici évidente bien que Jean Deroche mette plutôt en avant les peintures de Fernand Léger, qui s’efforce « de montrer la machine et de l’utiliser comme support à un développement artistique », les deux n’étant pas incompatibles. Les architectes mettent à profit la démarche contextuelle de l’architecture urbaine pour réaffirmer les ambitions de la modernité.

Date de construction
1981-1986
Organisme
Service du patrimoine culturel de la Seine-Saint-Denis
Date de rédaction
2020
Date de découverte ou d'enquête
2016
Auteur
Jean Deroche ; Maria Deroche
Qualification de datation
Campagne de construction

Illustrations

SAINT-DENIS ; ZAC BASILIQUE, ÎLOT 4 - IMMEUBLES, VUE EXTÉRIEURE 1

N° 1033340 - jpg - 6659 × 8622 pixels Détails
Crédits Photo Guy Bréhinier © Département de la Seine-Saint-Denis
Dimensions 6659 × 8622 pixels
Résolution 57.4 Mpx
Poids 2 Mio
Date 22 décembre 2022
Fichier _mg_0324_vig.jpg

SAINT-DENIS ; ZAC BASILIQUE, ÎLOT 4 - IMMEUBLES, VUE EXTÉRIEURE 2

N° 1033342 - jpg - 5916 × 8958 pixels Détails
Crédits Photo Guy Bréhinier © Département de la Seine-Saint-Denis
Dimensions 5916 × 8958 pixels
Résolution 53.0 Mpx
Poids 1.8 Mio
Date 22 décembre 2022
Fichier _mg_0326_vig.jpg

SAINT-DENIS ; ZAC BASILIQUE, ÎLOT 4 - IMMEUBLES, VUE EXTÉRIEURE 3

N° 1033343 - jpg - 9988 × 6659 pixels Détails
Crédits Photo Guy Bréhinier © Département de la Seine-Saint-Denis
Dimensions 9988 × 6659 pixels
Résolution 66.5 Mpx
Poids 2.1 Mio
Date 22 décembre 2022
Fichier _mg_0412_vig.jpg

SAINT-DENIS ; ZAC BASILIQUE, ÎLOT 4 - IMMEUBLES, VUE EXTÉRIEURE 4

N° 1033344 - jpg - 9845 × 6659 pixels Détails
Crédits Photo Guy Bréhinier © Département de la Seine-Saint-Denis
Dimensions 9845 × 6659 pixels
Résolution 65.6 Mpx
Poids 2.3 Mio
Date 22 décembre 2022
Fichier _mg_0415_vig.jpg

SAINT-DENIS ; ZAC BASILIQUE, ÎLOT 4 - IMMEUBLES, VUE EXTÉRIEURE 5

N° 1033471 - jpg - 480 × 640 pixels Détails
Crédits Photo Jacques Mangin - UASD - Département de la Seine-Saint-Denis
Dimensions 480 × 640 pixels
Résolution 0.3 Mpx
Poids 72.6 kio
Date 4 janvier 2023
Fichier no83p_13_.jpg

SAINT-DENIS ; ZAC BASILIQUE, ÎLOT 4 - MAISONS INDIVIDUELLES, VUE DES FAÇADES

N° 1033345 - jpg - 9988 × 6659 pixels Détails
Crédits Photo Guy Bréhinier © Département de la Seine-Saint-Denis
Dimensions 9988 × 6659 pixels
Résolution 66.5 Mpx
Poids 3.2 Mio
Date 22 décembre 2022
Fichier _mg_0400_vig.jpg

SAINT-DENIS ; ZAC BASILIQUE, ÎLOT 4 - MAISONS INDIVIDUELLES, VUE DES FAÇADES

N° 1033347 - jpg - 9654 × 6659 pixels Détails
Crédits Photo Guy Bréhinier © Département de la Seine-Saint-Denis
Dimensions 9654 × 6659 pixels
Résolution 64.3 Mpx
Poids 2.2 Mio
Date 22 décembre 2022
Fichier _mg_0403_vig.jpg

SAINT-DENIS ; ZAC BASILIQUE, ÎLOT 4 - MAISONS INDIVIDUELLES, VUE DES FAÇADES

N° 1033349 - jpg - 9988 × 6659 pixels Détails
Crédits Photo Guy Bréhinier © Département de la Seine-Saint-Denis
Dimensions 9988 × 6659 pixels
Résolution 66.5 Mpx
Poids 3.9 Mio
Date 22 décembre 2022
Fichier _mg_0405_vig.jpg

SAINT-DENIS ; ZAC BASILIQUE, ÎLOT 4 - PLAN DES PERCÉES VISUELLES DEPUIS LES ÎLOTS

N° 1033456 - jpg - 1039 × 1246 pixels Détails
Crédits © Département de la Seine-Saint-Denis
Dimensions 1039 × 1246 pixels
Résolution 1.3 Mpx
Poids 317.8 kio
Date 3 janvier 2023
Fichier plan_zac_4-2.jpg
Type d’étude et de recherche
Localisation
Chronologies
Auteurs / protagonistes