ZAC des Poètes

13 décembre 2018

Achevée en 1994, sur une zone mise à l’étude dès 1967, la ZAC des Poètes de Pierrefitte-sur-Seine se caractérise par la multiplicité de ses acteurs, architectes ou maîtres d’ouvrages, lisible dans les ruptures morphologiques du site. En 1973, un projet de 20 tours est confié à la SCIC sur l’ensemble de l’ancienne zone du Barrage, située à la frontière départementale. En 1976, alors que dix tours sont sorties de terre dans la zone Est, la municipalité fait appel à un second maître d’ouvrage, la SEM départementale Sodédat 93. Constitué en 1974, cet outil d’aménagement entend se distinguer des orientations prises par la filiale immobilière de la Caisse des Dépôts (072 inv 035). Nourrie des revendications architecturales de Mai 1968, la Sodédat 93 souhaite diversifier les typologies sur les parcelles restantes, en bannissant les tours jugées monotones. Entre 1976 et 1981, en bordure de la rue Jules Châtenay, 113 logements partiellement en accession à la propriété, sont confiés respectivement aux époux Autheman pour l’ensemble Jacques Brel et aux frères Euvremer pour l’ensemble Mermoz. Mettant l’accent sur la polychromie et les décrochements de façade, ces deux ensembles de moyenne échelle forment une première rupture au sein de la ZAC, conformément aux aspirations de la Sodédat.
A partir de 1977, l’édification de la zone Ouest est confiée aux frères Euvremer et à l’architecte Jeronimo Padron-Lopez. L‘ensemble Brassens (Euvremer arch.) rassemble 403 logements et 800 m2 d’équipements et Desnos (Padron-Lopez arch.) constitué de deux bâtiments, l’un en halle et l’autre faisant écran aux nuisances de la RN1, forment les deux édifices les plus remarquables de la ZAC des Poètes. Conçus en superstructure pyramidée, ils offrent des logements en duplex? et en triplex, s’étageant jusqu’à R+7. La conception en plan libre?, débouchant sur un jeu de modénatures orthogonales, s’inscrit dans la droite lignée des ensembles proliférants conçus par Jean Renaudie. Si le bâtiment Brassens est réalisé d’une traite entre 1978 et 1983, le chantier de Desnos connaît de nombreux atermoiements. Un retrait des promoteurs, un blocage préfectoral en 1988, et des contentieux au sein de la maîtrise d’ouvrage ternissent considérablement la réception de Desnos, originellement soutenu par le Plan Construction. Lors de sa livraison tardive en 1994, l’ensemble Desnos présente déjà des dégradations et des infiltrations. Ces malfaçons, couplées aux difficultés de gestion, débouchent progressivement sur une vacance locative.
Depuis la création de l’Agence de la Rénovation Urbaine (ANRU?) en 2003, les édifices de Desnos et Brassens font l’objet d’une procédure de démolition-reconstruction. Le quartier, à l’instar du Vieux-Pays construit par Jean Renaudie à Villetaneuse (079inv011), suscite une mobilisation de la part d’un pan du milieu architectural.

Sur l’architecture de la Z.A.C. des Poètes :

- Coll., « H.L.M. À Pierrefitte en Seine-Saint-Denis », L’Architecture aujourd’hui, n°259, octobre 1988, pp. 14-15.

- EUVREMER, Yves et Luc, « Pierrefitte » in EUVREMER, Yves et Luc, Fragments de ville, Paris, Messidor, 1983, p. 27-37.

- GUILLERM Elise, La réception de la Z.A.C. des Poètes à Pierrefitte-sur-Seine, Université Paris I Panthéon-Sorbonne (dir. Claude Loupiac), Master 1, septembre 2006, 222 p. + ill.

- LEFEBVRE, Jean-Pierre, Banlieue 93, Paris, Messidor, 1989, p. 32-39.

- LEFEBVRE, Jean-Pierre, Une expérience d’écologie urbaine, Paris, Le Linteau?, 1999, p. 93-101.

- MARIETAN, Pierre, « Rue Couverte. L’oreille orientable », Urba, n° 206, Mars 1985, p. 84-85.

- MAÏTINO, Hilda, SOMPAIRAC, Arnaud, Expérimentations. Formes urbaines et habitat social. 120 réalisations expérimentales du Plan Construction et Habitat (1978-1984), Paris, Ministère de l’Equipement, du Logement, de l’Aménagement du Territoire et des Transports, 1984, 148 p.

- PADRON-LOPEZ, Jeronimo, « Musicaliser l’espace. La Z.A.C. du Barrage », Publication des
Actes du Colloque Jeu, Son, Espace, organisé par le Comité pour le développement de l’espace pour le jeu et le Laboratoire accoustique-musique urbaine (L.A.M.U.), 19-21 novembre 1996, p. 45-48.

- SUNER, Bruno, (et. al.), « Logements ZAC Desnos », Sodédat 93, un laboratoire urbain,
Supplément à L’Architecture d’Aujourd’hui, n°295, oct. 1994, p. 56-57.

Date de construction
1973-1994
Organisme
service du patrimoine culturel de la Seine-Saint-Denis
Code site
059inv010
Date de découverte ou d'enquête
01/09/05
Source
inventaire départemental
Auteur
Beuf� ; Autheman Nicole et Michel ; Euvremer Yves et Luc ; Padron-Lopez Jeronimo (architectes) ; Mari�tan (accousticien)
Qualification de datation
campagne(s) de construction
Maitre d'ouvrage
SCIC ; Sodédat 93
Parties constituantes
centre social ; commerces
Date initiale
1975
Date de fin
1999

Illustrations

La grande galerie couverte de l’ensemble de logements édifié par Geronimo Padron-Lopez, peu après son achèvement.

La grande galerie? couverte de l’ensemble de logements édifié par Geronimo Padron-Lopez, peu après (...)
N° 27895 - jpg - 436 × 600 pixels Détails
Crédits Sodedat93
Dimensions 436 × 600 pixels
Résolution 0.3 Mpx
Poids 9.8 ko
Date 4 décembre 2009
Fichier aasuppl_oct94_pleinecran.jpg

Vue plongeante sur l’ensemble construit par les frères Yves et Luc Euvremer au tout début des années 1980

Vue plongeante sur l’ensemble construit par les frères Yves et Luc Euvremer au tout début des (...)
N° 27896 - jpg - 600 × 431 pixels Détails
Crédits Sodedat93
Dimensions 600 × 431 pixels
Résolution 0.3 Mpx
Poids 9.8 ko
Date 4 décembre 2009
Fichier fragments_de_ville_1993_pleinecran.jpg
Type d’étude et de recherche

Localisation
  • rue Jules Châtenay ; boulevard Mermoz ; rue Jacques Prévert
Chronologies

Autres protections (Pierrefitte-sur-Seine)