Aqueduc Saint-Fiacre

par Claude Héron

En 1773, le Président Hocquart, seigneur de Gagny et de Montfermeil, conclu avec Louis Philippe d’Orléans un accord autorisant ce dernier à utiliser l’eau de la fontaine Saint-Fiacre pour alimenter les pièces d’eau de son château du Raincy. Un aqueduc est construit à cet effet. Il amène l’eau de la fontaine Saint-Fiacre, de la fontaine du Martelet et de l’étang des Sept Iles, creusé à Montfermeil en 1781-1782 jusqu’au Petit Raincy. Là, ses eaux sont grossies par celles de la nappe pompées à l’aide d’une machine à vapeur à 75 m de profondeur. Un aqueduc joignait l’étang des Sept Iles à l’aqueduc principal.

Organisme
Service du patrimoine culturel de la Seine-Saint-Denis
Date de rédaction
11/01/2007
Code site
032s013
Date de découverte ou d'enquête
2000
Source
carte archéologique départementale
État de découverte
sans objet
Niveau d'interprétation
site fonctionnel
Précision emprise
localisation inconnue dans emprise connue
Qualification de datation
période(s) d'occupation
Appréciation de localisation
1/500
Nature du site
enfoui
État actuel
conservé
Contexte mobilier
sans objet
Chronologie début
Epoque moderne
Chronologie fin
Epoque contemporaine
Datation initiale
1773
Datation finale
7777
Qualification datation initiale
création
Qualification datation finale
sans objet
Type d’étude et de recherche

Localisation
Dénomination

Autres protections (Gagny)

0 | 5 | Tout afficher

Autres protections (Le Raincy)

0 | 5 | 10 | 15 | Tout afficher