château Ferrary

château Ferrary

Vers 1640, Dominique de Ferrary fait édifier un château dont La Pointe donne une vue perspective. Le corps de bâtiment central, d’environ 30 m de façade, à étage unique, est encadré de pavillons à deux étages prolongés par des ailes à étages lambrissé, percés de baies en plein cintre. De grandes lucarnes éclairent les combles de l’édifice. Une balustrade de pierre relient les ailes et forment ainsi une avant-cour longue d’environ 90 m. A ses angles sont édifiés des pavillons à deux étages, l’un servant de logement au portier, l’autre d’auditoire de justice. Toutes ces construction semblent être en briques avec chaînage? de pierre et couverture d’ardoise. Une chapelle y est attestée en 1667. Au nord du château, les trois corps de bâtiments de la ferme délimitent une cour de 40 m de long sur 20 de large. Parmi ces bâtiments se trouvent un pigeonnier. En 1755, Dezallier d’Argenville loue la beauté des jardins, dont il attribue la conception à Le Nôtre. Le château est démoli en 1765, mais les bâtiment de la ferme subsistent jusqu’à la fin du 19e siècle.

Date de construction
1640
Organisme
Service du patrimoine culturel de la Seine-Saint-Denis
Date de rédaction
03/07/2000
Code site
032s011
Date de découverte ou d'enquête
2000
Source
carte archéologique départementale
État de découverte
sans objet
Niveau d'interprétation
site fonctionnel
Précision emprise
localisation et extension connues
Qualification de datation
période(s) d'occupation
Appréciation de localisation
1/1000
Nature du site
enfoui
État actuel
inconnu
Contexte mobilier
sans objet
Chronologie début
Epoque moderne
Chronologie fin
Epoque moderne
Datation initiale
1640
Datation finale
1765
Qualification datation initiale
création
Qualification datation finale
disparition
Type d’étude et de recherche

Localisation
  • 22bis-32 rue du Général Leclerc ; 3-5 boulevard Saint-Dizier ; rue Gossec
Dénomination

Autres protections (Gagny)

0 | 5 | Tout afficher

Notices liées