château Gobillon

château Gobillon

Astruc 1982a donne, sans référence, un extrait d’une "carte générale de la forêt [de Bondy] du début du 18e siècle" qui figure, sous l’apparence d’un double carré le Château Gobillon. Le type de représentation adopté pourrait suggérer qu’il s’agit d’une maison forte en ruine. Remarquer qu’un Gobillon est mentionné en 1613 dans les registres paroissiaux de Bondy ; de même, Christophe Gobillon siège à l’Assemblée de Paris en 1548.

Organisme
Service du patrimoine culturel de la Seine-Saint-Denis
Date de rédaction
13/12/2000
Code site
005s030
Date de découverte ou d'enquête
2000
Source
carte archéologique départementale
État de découverte
sans objet
Niveau d'interprétation
site fonctionnel
Précision emprise
sans objet
Qualification de datation
période(s) d'occupation
Appréciation de localisation
à l'échelle communale
Nature du site
enfoui
État actuel
inconnu
Contexte mobilier
sans objet
Chronologie début
Epoque moderne
Chronologie fin
Epoque moderne
Datation initiale
1701
Datation finale
1800
Qualification datation initiale
première attestation
Qualification datation finale
dernière attestation
Type d’étude et de recherche

Localisation
Chronologies

Dénomination

Autres protections (Aulnay-sous-Bois)

0 | 5 | Tout afficher