église Saint-Pierre

église Saint-Pierre

21 août 2018

A-L’église du vicus de Bondy est mentionnée aux 6e-7e siècles. Une communauté de frères est alors implantée auprès du sanctuaire. En 1060, l’évêque de Paris Imbert renonce à tout droit sur l’atrium? de Bondy au profit de Saint-Martin des Champs.L’autel est cédé à Saint-Martin des Champs en 1088 par Geoffroi, évêque de Paris. Une campagne de construction est attestée sous le règne d’Henri Ier. Au début du 13e siècle, le présentateur à la cure est toujours le prieur de Saint-Martin des Champ. L’église semble ultérieurement rebâtie au 14e ou au 15e siècle. Une dédicace est mentionnée en 1533. L’édifice est reconstruit en 1750-1752. Il est alors orientée au sud. Le plan cadastral de 1819 figure un édifice de 22,50 m de long, à chevet semi-circulaire. Il est totalement reconstruit en 1875-1876 sur un plan orienté. Toutefois, une carte postae du début du 20e siècle figure, sur le coté nord du clocher le "petit portail", surmonté d’un tympan? percé d’une baie trilobé, qui pourrait appartenir à un état antérieur de l’église, comme du reste la partie de clocher visible. Il y a dans l’église actuelle une pierre tombale du 16e siècle que Lebeuf a vu en place, mais dont il a mal transcrit l’inscription). Cf la transcription de Guilhermy 1877, qui pense qu’elle a été éxécutée à Paris, en donne la transription suivante : "Cy gist noble Clément Raison, en son vivant chevalier, seigneur en partie de Bondis et gouverneur pour le Roi en sa ville de Monmédy au duché de Luxembourg, qui trespassa le IIIIe jour de Mars 1556 et demoiselle Honorine de Beauvais, laquelle trespassa le... Priez Dieu pour eux". Astruc 1985, Bonnier 1932c la datent du 15e siècle. Une autre pierre tombale, celle de Gilles Chubère, attribuable au 17e siècle, est aujourd’hui scellée dans le mur du bas-côté nord. En 1728, le cimetière se trouve au sud de l’église. Après la reconstruction, il se trouve devant la façade. Il est transféré en 1823.
-Hypothétique découverte, en 1910, de sépultures dans des conditions inconnues.
C-Découverte de sépultures à proximité de l’église lors de la pose de conduites de gaz en 1933.
D-Découverte, en 1960, lors de travaux de construction, de quelques squelettes à une quarantaine de m au nord-est de l’église.
E-Découverte, en 1964, de deux sarcophages mérovingiens dans un sondage situé à 5m de l’angle nord-est de la nef.
F-Découverte, en 1964, de sépultures mérovingiennes dans un sondage situé à 25m environ au sud de l’église. Un sondage distant de 35m vers le sud de celui-ci n’a en revanche livré aucun vestige, de même qu’un troisième sondage situé à 70m environ au sud. Un quatrième sondage, situé à 30m environ de la façade de l’église n’a, de même, livré aucun vestige.
G-Une fouille pratiquée en 1964-1965 à une dizaine de m du chevet de l’église a livré une dizaine de sarcophages mérovingiens en pierre ou en plâtre. Vers l’Est, les fondations d’un habitat en pierre doté d’une cave, ainsi qu’un puits-silo, un dépotoir, et un puits ont également été reconnus. Ces éléments d’habitat semblent attribuables aux 13e-14e siècles.
H-Découverte en 1966 de trois sarcophages de plâtre mérovingiens dans un sondage situé devant la façade de l’église.
I-Une fouille au chevet de l’église, en 1981, a livré une centaine de sépultures. Les plus récentes sont attribuables aux 17e-18e siècle, les plus anciennes réutilisent des sarcophages de plâtre mérovingiens.
Parmi le mobilier funéraire mérovingien mis au jour se signale les objets suivants : boucle ovale à ardillon scutiforme du 6e siècle, fragments d’armes, bracelet de perles. Un fragment de bonnet en fil de chanvre (?) médiéval a également été mis au jour dans un contexte funéraire. Dans la zone d’habitat, parmi le mobilier céramique? constitué essentiellement de pichets et d’un fond de cruche ou de coquemar flammulé, noter la présence d’un pichet du 13e siècle (?) présentant un décor animalier réalisé à a molette. Remarquer également la découverte d’un verre nervuré à pied torsadé du 14e siècle La tête d’une statue du Bas Moyen Age conservant des traces de polychromie et figurant vraisemblablement un personnage féminin a également été mis au jour, ainsi que des enduits peints. Noter que 16 monnaies et une médailles en argent identifiées Bondy. Juin-septembre 1981 sont conservées dans la collection de la Société historique du Raincy et du pays d’Aulnoye, au Raincy.

Date de construction
1750-1752 ; 1875-1876
Organisme
Service du patrimoine culturel de la Seine-Saint-Denis
Date de rédaction
29/10/1995
Code site
010s001
Date de découverte ou d'enquête
1910
Source
carte archéologique départementale
État de découverte
structuré
Niveau d'interprétation
site fonctionnel
Précision emprise
localisation connue et limites supposées
Qualification de datation
période(s) d'occupation
Appréciation de localisation
1/500
Nature du site
hors du sol
État actuel
conservé
Structures
Inhumation (>115) ; puit (1) ; silo (1) ; fosse (1) ; bâtiment (1)
Présence de mobilier
True
Contexte mobilier
associé aux structures
Chronologie début
Haut Moyen Age
Chronologie fin
Epoque contemporaine
Datation initiale
501
Datation finale
1875
Qualification datation initiale
création au plus tôt
Qualification datation finale
dernière attestation

Illustrations

"Bondy. - L’église - Le petit portail"

"Bondy. - L’église - Le petit portail" ; état époque contemporaine ; limite 19e siècle 20e siècle ; (...)
N° 2367 - jpg - 600 × 390 pixels Détails
Crédits © Département de la Seine-Saint-Denis
Dimensions 600 × 390 pixels
Résolution 0.2 Mpx
Poids 9.8 ko
Date 9 mai 2005
Fichier 2367_pleinecran.jpg

"Bondy. - L’église"

"Bondy. - L’église" ; état époque contemporaine ; 1er quart 20e siècle ; entre 1900 et (...)
N° 2374 - jpg - 600 × 390 pixels Détails
Crédits © Département de la Seine-Saint-Denis
Dimensions 600 × 390 pixels
Résolution 0.2 Mpx
Poids 9.8 ko
Date 9 mai 2005
Fichier 2374_pleinecran.jpg

Cadastre napoléonien. Bondy. Section B dite du Gros Chêne (détail)

Cadastre napoléonien. Bondy. Section B dite du Gros Chêne (détail) ; vue de l’église Saint-Pierre ; (...)
N° 5641 - jpg - 600 × 595 pixels Détails
Crédits © Département de la Seine-Saint-Denis
Dimensions 600 × 595 pixels
Résolution 0.4 Mpx
Poids 9.8 ko
Date 23 février 2007
Fichier 5641_pleinecran.jpg
Type d’étude et de recherche

Localisation
  • 75-89 avenue Jules Guesde ; 1-11 place de la Division Leclerc ; 1-4 rue de la République ; 1 rue Roger Salengro
  • 75-89 avenue Jules Guesde ; 1-11 place de la Division Leclerc ; 1-4 rue de la République ; 1 rue Roger Salengro
  • 75-89 avenue Jules Guesde ; 1-11 place de la Division Leclerc ; 1-4 rue de la République ; 1 rue Roger Salengro
  • 75-89 avenue Jules Guesde ; 1-11 place de la Division Leclerc ; 1-4 rue de la République ; 1 rue Roger Salengro
  • 75-89 avenue Jules Guesde ; 1-11 place de la Division Leclerc ; 1-4 rue de la République ; 1 rue Roger Salengro
  • 75-89 avenue Jules Guesde ; 1-11 place de la Division Leclerc ; 1-4 rue de la République ; 1 rue Roger Salengro
Dénomination

Autres protections (Bondy)

Notices liées