fief du Braiyer

fief du Braiyer

Le 25 septembre 1400, Jehan Benoist reconnait tenir en fief de Saint-Martin des Champs "un hostel, cour, jardins, enfermé de murs ; un autre petit manoir à côté lequel est nommé Broyer". Ce dernier doit de toute évidence être identifié au manoir de Braiyer, vendu avec le reste du fief en 1625 ; selon Mentienne 1919, le fief du Braiyer se trouvait en face du fief de Normandie. Ni la carte de Delagrive (1740), ni la carte des Chasses (1764-1808) ne représentent de bâtiment ; cette dernière figure toutefois un clos, son entrée en demi-lune et une grande allée. Le 30 novembre 1400, Jehan Benoist reconait tenir également "un grand hostel et dépendances avec jardins et cour" ; mais s’agit-il de l’un des deux manoirs précedemment cités ou d’une troisième bâtiment ?

Organisme
Service du patrimoine culturel de la Seine-Saint-Denis
Date de rédaction
11/12/2000
Code site
051s020
Date de découverte ou d'enquête
2000
Source
carte archéologique départementale
État de découverte
sans objet
Niveau d'interprétation
site fonctionnel
Précision emprise
sans objet
Qualification de datation
période(s) d'occupation
Appréciation de localisation
à l'échelle communale
Nature du site
enfoui
État actuel
inconnu
Contexte mobilier
sans objet
Chronologie début
Bas Moyen Age
Chronologie fin
Epoque moderne
Datation initiale
1400
Datation finale
1625
Qualification datation initiale
première attestation
Qualification datation finale
dernière attestation
Type d’étude et de recherche

Localisation
Dénomination

Autres protections (Noisy-le-Grand)

0 | 5 | 10 | Tout afficher