fontaine Rosée

fontaine Rosée

En 1619, la communauté des habitants autorise Jean Dugué, sur le terrain duquel se trouve la Fontaine Rosée, à construire un réservoir où sera recueillie l’eau de la source, à condition que ce dernier en abandonne un tiers à l’usage public. En 1927, des vestiges de la Fontaine Rosée étaient encore visibles à l’angle de la rue de la Fontaine et de la rue de la Butte Pinson.

Organisme
Service du patrimoine culturel de la Seine-Saint-Denis
Date de rédaction
18/10/2004
Code site
059s019
Date de découverte ou d'enquête
2004
Source
carte archéologique départementale
État de découverte
sans objet
Niveau d'interprétation
site fonctionnel
Précision emprise
sans objet
Qualification de datation
période(s) d'occupation
Appréciation de localisation
à l'échelle communale
Nature du site
enfoui
État actuel
inconnu
Contexte mobilier
sans objet
Chronologie début
Epoque moderne
Chronologie fin
Epoque contemporaine
Datation initiale
1619
Datation finale
1927
Qualification datation initiale
première attestation
Qualification datation finale
dernière attestation
Type d’étude et de recherche

Localisation
  • 31-65 rue Maurice David ; sentier des limites du Bois de Richebourg ; 75, 78-88 rue de la Butte Pinson ; 59-63 sentier du Clos
Dénomination

Autres protections (Pierrefitte-sur-Seine)