grand ensemble de Bobigny-Pantin

grand ensemble de Bobigny-Pantin

Dans le contexte de crise du logement des années 1950, les vastes terrains correspondant à l’ancienne ligne de fortification de Paris sur les communes de Pantin et Bobigny constituent une opportunité foncière pour les premiers programmes d’urgence lancés par l’Etat.
Déclassés en 1927 (loi du 14 août 1926, autorisant le déclassement des terrains de la zone militaire de la deuxième ligne de fort) et inscrits comme réserve foncière au Plan d’aménagement communal de 1928, puis classés zone non affectée en 1939 dans le Plan d’Aménagement de la Région Parisienne, leur urbanisation remonte en effet à la décision du MRU? d’y installer des groupes d’habitation (la loi du 7 février 1953, art. 13, qui autorise la construction d’habitations sur les anciens terrains militaires de la deuxième ligne de forts autour de Paris). Le site occupe un vaste quadrilatère d’une centaine d’hectares s’étendant entre la RN186 au nord-est, les premiers lotissements de Bobigny à l’est, le cimetière parisien et le fort d’Aubervilliers au sud-ouest et la RN2 au nord-ouest. Plusieurs éléments préexistants au projet d’aménagement bordent le quartier : le fort d’Aubervilliers, le cimetière parisien, des jardins ouvriers, l’imprimerie de l’Illustration, l’hôpital Avicenne (ancien hôpital franco-musulman), deux terrains de sports et le stade français.
A la suite de l’appel de l’abbé Pierre, une partie des terrains accueillent à partir d’octobre 1954 une cité d’urgence de 145 logements. L’élaboration du plan masse de cette zone a été confiée par le Ministère de la Reconstruction et du Logement dès le début de l’année 1954 à l’architecte Emile Aillaud, déjà architecte de la cité de l’Abreuvoir à Bobigny. Un temps pressenti, Denis Honegger se contentera de 80 logements HLM pour l’OPHLM de Pantin sur l’avenue Jean-Jaurès.
Un premier plan masse daté du 6 juillet 1954 prévoit sur 57 ha la construction de 3 500 logements, répartis en quatre lots, deux à Bobigny et deux à Pantin, de part et d’autre des limites communales. Chacun de ces lots comprend une réserve pour l’édification d’un groupe scolaire. Le parti architectural et urbain retenu s’inspire assez largement de l’expérience menée par Aillaud à la cité de l’Abreuvoir à Bobigny. Il reprend notamment la forme des bâtiments, immeubles courbes et tours en forme d’étoile à trois branches, qui peuvent être assemblés pour composer une nouvelle figure.
La prise de possession des différentes parcelles à construire par les quatre maîtres d’ouvrage - la Société centrale immobilière de la Caisse des dépôts et consignations (SCIC), l’Office central interprofessionnel du logement (OCIL) pour Bobigny, la société d’économie mixte du Conseil général de la Seine (SEMIDEP) et l’OPHLM de la Ville de Pantin pour Pantin - correspond à la division du projet d’ensemble. L’architecte se résoud finalement à la juxtaposition de quatre ensembles de logements. Le rôle d’Aillaud en tant qu’architecte du plan masse est donc limité. Il est cependant désigné en mai 1956 architecte des opérations de la SEMIDEP et de l’OPHLM de Pantin, soit les deux opérations localisées sur le territoire de Pantin, qui formeront le grand ensemble des Courtillières. Celui-ci conserve l’essentiel de la cohérence d’origine. Les opérations situées sur la commune de Bobigny donneront naissance aux deux cités du Pont de Pierre (Stoskopf, architecte pour la SCIC, Héaume et Persitz architectes pour l’OCIL). Enfin, sur un certain plan masse signé d’Aillaud figure le terrain de la futur cité de l’Etoile, que Georges Candilis édifie pour la SA d’HLM Emmaüs entre 1956 et 1962.
En 1959, l’Office HLM de la Seine demande enfin à Aillaud de construire 373 logements en lieu et place de la cité d’urgence, déjà obsolète. Sa destruction n’intervient cependant qu’en 1964. Aillaud reprend alors le parti architectural développé précédemment en édifiant sept tours en étoile et deux barres de 48 logements.

Organisme
service du patrimoine culturel de la Seine-Saint-Denis
Date de rédaction
2004
Code site
055inv284
Date de découverte ou d'enquête
2003
Source
inventaire départemental
Précision dénomination
opération d'urbanisation de type grand ensemble ; aménagement urbain de secteur
Auteur
Aillaud Emile (architecte du plan masse)
Qualification de datation
campagne(s) de construction
Maitre d'ouvrage
Ministère de la Reconstruction et du Logement
Lieu-dit ou quartier
Les Courtillières ; Pont de Pierre
Date initiale
1950
Date de fin
1974

Illustrations

Archives IFA, fonds Aillaud, IFA 078

Archives IFA, fonds Aillaud, IFA 078
N° 11114 - jpg - 600 × 450 pixels Détails
Crédits Photo Benoît Pouvreau © Cité de l'architecture et du patrimoine
Dimensions 600 × 450 pixels
Résolution 0.3 Mpx
Poids 9.8 ko
Date 9 octobre 2006
Fichier 11114_pleinecran.jpg

Archives IFA, fonds Aillaud, IFA 078

Archives IFA, fonds Aillaud, IFA 078
N° 11115 - jpg - 600 × 469 pixels Détails
Crédits Photo Benoît Pouvreau © Cité de l'architecture et du patrimoine
Dimensions 600 × 469 pixels
Résolution 0.3 Mpx
Poids 9.8 ko
Date 9 octobre 2006
Fichier 11115_pleinecran.jpg

Plan de Pantin, projets de travaux déclarés d’utilité publique par décret du 3 juin 1928, v. 1932

Plan de Pantin, projets de travaux déclarés d’utilité publique par décret du 3 juin 1928, v. (...)
N° 11116 - jpg - 418 × 600 pixels Détails
Crédits Photo Emmanuelle Jacquot © Département de la Seine-Saint-Denis - Ville de Pantin
Dimensions 418 × 600 pixels
Résolution 0.3 Mpx
Poids 9.8 ko
Date 9 octobre 2006
Fichier 11116_pleinecran.jpg

Archives IFA, fonds Aillaud, IFA 078

Archives IFA, fonds Aillaud, IFA 078
N° 11117 - jpg - 600 × 333 pixels Détails
Crédits Photo Benoît Pouvreau © Cité de l'architecture et du patrimoine
Dimensions 600 × 333 pixels
Résolution 0.2 Mpx
Poids 9.8 ko
Date 9 octobre 2006
Fichier 11117_pleinecran.jpg

Plan masse de l’opération d’urbanisation de Bobigny-Pantin, 1954

Plan masse de l’opération d’urbanisation de Bobigny-Pantin, 1954
N° 11118 - jpg - 600 × 473 pixels Détails
Crédits Photo Benoît Pouvreau © Cité de l'architecture et du patrimoine
Dimensions 600 × 473 pixels
Résolution 0.3 Mpx
Poids 9.8 ko
Date 9 octobre 2006
Fichier 11118_pleinecran.jpg

Plan de situation de l’opération Bobigny-Pantin, v. 1954

Plan de situation de l’opération Bobigny-Pantin, v. 1954
N° 11119 - jpg - 600 × 382 pixels Détails
Crédits Photo Benoît Pouvreau © Cité de l'architecture et du patrimoine
Dimensions 600 × 382 pixels
Résolution 0.2 Mpx
Poids 9.8 ko
Date 9 octobre 2006
Fichier 11119_pleinecran.jpg

Archives IFA, fonds Aillaud, IFA 078

Archives IFA, fonds Aillaud, IFA 078
N° 11120 - jpg - 600 × 450 pixels Détails
Crédits Photo Benoît Pouvreau © Cité de l'architecture et du patrimoine
Dimensions 600 × 450 pixels
Résolution 0.3 Mpx
Poids 9.8 ko
Date 9 octobre 2006
Fichier 11120_pleinecran.jpg

Plan masse de Bobigny-Pantin, v. 1959 ?

Plan masse de Bobigny-Pantin, v. 1959 ?
N° 11121 - jpg - 600 × 418 pixels Détails
Crédits Photo Benoît Pouvreau © Cité de l'architecture et du patrimoine
Dimensions 600 × 418 pixels
Résolution 0.3 Mpx
Poids 9.8 ko
Date 9 octobre 2006
Fichier 11121_pleinecran.jpg
Type d’étude et de recherche

Localisation
Chronologies

Auteurs / protagonistes

Autres protections (Bobigny)

0 | 5 | Tout afficher

Autres protections (Pantin)

0 | 5 | Tout afficher