léproserie Saint-Lazare

léproserie Saint-Lazare

Les comptes de la commanderie de Saint-Denis datés des années 1229-1230 font état des dépenses pour deux serviteurs destinés aux frères de Saint-Lazare. Ils mentionnent également la réparation, à Saint-Lazare, de maisons et la construction de cheminées. En 1231, les frères lépreux de Saint-Lazare vendent à l’abbaye de Saint-Denis pour 20 sols parisis un cens de deux deniers qu’ils avaient sur la vigne de "Tardis". En 1233, l’abbaye fait annuellement l’aumône de 6sols 6 deniers à la léproserie. En 1237, Bouchard de Montmorency cède 10 livres à l’établissement. En 1241, une somme de 10 sols est attribuée à la maladrerie le jour de l’anniversaire de l’abbé Henri Troon. En 1285-1286, les comptes de la commanderie mentionnent une dépense de 6 livres 9 sols "pour la maison de Saint-Lazare" ; en 1288-1289 et 1290-1291, ils ne citent plus qu’un associé (socius) à la léproserie. En 1393, un procès-verbal rapporte que "Les maladreries ont esté fondes par les habitans des villes et ordonné que nul n’y soit s’il n’est nez du lieu. Dit que ladite maladrerie a esté fondé par les habitants de Saint-Denis et ordonné que nul n’y puet estre mis s’il n’est nez de ladite ville ou de Monmorency (…) Dit que audit esveque appartient le don ou collation de ladite maladrerie et, toutesvoies, il n’y poroit mettre homme s’il n’en est nez. Et dit que, en ladite maladrerie, ne doit avoir aucun ladre, mais gens sains pour aider à faire les labourages de ladite maladrerie, et n’y puet le Roy mettre un ladre (…). Au maistre appartient l’administration et gouvernement des revenus de ladite maladrerie, et a son hostel séparé et lesdis malades le leur, et sont enfermés et ne pourroit avoir un malade ledit gouvernement" La maladrerie Saint-Ladre est annexée à l’Hôtel-Dieu en 1603. Le lieu est en ruine en 1704 : le procès-verbal de délimitation du terroir de la ville de Saint-Denis mentionne "les anciens vestiges des murailles de la Maladrerie de Ladre".

Organisme
Unité d'archéologie de Saint-Denis
Date de rédaction
17/03/2004
Code site
066s015
Date de découverte ou d'enquête
1996
Source
carte archéologique départementale
État de découverte
sans objet
Niveau d'interprétation
site fonctionnel
Précision emprise
localisation inconnue dans emprise connue
Qualification de datation
période(s) d'occupation
Appréciation de localisation
1/500
Nature du site
enfoui
État actuel
détruit
Contexte mobilier
sans objet
Chronologie début
Moyen Age classique
Chronologie fin
Epoque moderne
Datation initiale
1129
Datation finale
1704
Qualification datation initiale
première attestation
Qualification datation finale
terminus ante quem
Type d’étude et de recherche

Localisation
  • 29-31 avenue du Colonel Fabien ; allée Jean Catelas ; rue des Martyrs de Chateaubriand
Dénomination