lotissement de Viennotville

lotissement de Viennotville

18 novembre 2018

Baptisé Viennotville, ce lotissement occupe une position enclavée entre les tours de la rue de la Capsulerie au nord, l’extension du parc Jean Moulin à l’ouest, une cassure du relief au sud et enfin l’emprise des établissements Bonzini. Au lieu-dit les Blancs Champs, une série de lots bâtis de façon anarchique et desservis par deux voies sans issues - les ébauches des rues Thérèse et Bain - sont visibles sur l’atlas du département de la Seine de 1930. Il s’agit du lotissement crée sur les carrières Viennot par leur propriétaire lui-même, et dont le développement sera rapide : "En 1901, on dénombre 86 habitants et en 1911 près de 300" (M. Picard). Les voies privées, auxquelles s’ajoutent les rues Désiré-Vienot et Blanche, portent les noms ou prénoms des membres de la famille. Leur classement dans la voirie communale n’aura lieu qu’après 1932. Le tracé des premiers lots semble avoir précédé celui des voies, la seule liaison étant assurée par la sente des Cailloux. Les cartes postales datées de 1914 montrent cependant l’angle de la rue Thérèse, avec une voie en stabilisé? équipée de trottoirs et becs de gaz. Les premières opérations ont été purement spéculatives, mais les extensions réalisées dès la première décennie du 20e siècle ont obéi à des réflexions sur l’urbanisme : les rues, viabilisées, ont ainsi été reliées aux voies existantes. Surnommé "Madagascar", le quartier doit sans doute ce sobriquet à l’aspect hétéroclite des premières constructions. Annie Fourcaut, dans son ouvrage "La banlieue en morceaux", fait ainsi remarquer que ce type de lotissement était fréquemment appelé "colonie de bicoques" ou "village nègre".
Vienotville, créé et agrandi avant les différentes lois sur les lotissements, constitue un cas particulier : il présente dans un premier temps toutes les caractéristiques d’un lotissement indigent avec ses voies sans issue, mais s’est ensuite développé sur un mode concerté. Ceci s’explique peut-être par la proximité des usines et de bourg, qui ont permis d’intéresser des acquéreurs de milieu modeste, mais solvables. Le lotissement, qui a reçu d’importants aménagements de voirie, a conservé aujourd’hui sa physionomie hétérogène. L’implantation aléatoire des premières constructions explique l’irrégularité de l’organisation actuelle. Nombre de maisons ont été rénovées, agrandies voire reconstruites mais sans qu’un ordonnancement? se dessine, notamment au niveau des alignements par rapport à la rue. Les constructions sont de petit gabarit?, en rez-de-chaussée ou à un étage, deux à trois travées et toit à deux pans. Les façades sont d’une grande simplicité et peu ont reçu un décor élaboré. Il semble que la plupart des bâtiments anciens résultent de l’auto-construction, tandis que l’on n’observe aucune maison d’entrepreneur ou d’architecte. Les parcelles sont de petite taille et occupées par des constructions utilitaires, ce qui laisse peu de place pour les jardins. Quelques maisons se démarquent, comme le n° 25, rue Bain, à l’angle du sentier des Guilands. Avec ses murs de brique rouge agrémentés de briques émaillées vertes, la maison est surtout remarquable par sa tourelle d’angle coiffée d’un toit en poivrière. Elle bénéficie d’une situation en haut de l’étroit sentier des Guilands et du vaste panorama sur les Coutures, Montreuil et Paris. Deux autres maisons se distinguent : le n° 10 bis, rue Bain avec sa façade revêtue de galets et ornée de frises de briques polychromes, ainsi que sa voisine du n° 10, à l’ornementation de plâtre mouluré sophistiqué. Cette dernière a été bâtie par auto-construction : elle est l’oeuvre de l’artiste-peintre qui travaillait dans l’atelier en fond de parcelle et construisit lui-même son logement à l’avant, l’agrémentant d’éléments manufacturés. Quelques bâtiments industriels se sont insérés dans le lotissement.

Organisme
service du patrimoine culturel de la Seine-Saint-Denis
Date de rédaction
2006
Code site
006inv207
Date de découverte ou d'enquête
2006
Source
inventaire départemental
Qualification de datation
campagne(s) de construction
Date initiale
1875
Date de fin
2024

Illustrations

lotissement de Viennotville - Bagnolet

N° 10572 - jpg - 600 × 448 pixels Détails
Crédits Photo Marie-Françoise Laborde © Département de la Seine-Saint-Denis
Dimensions 600 × 448 pixels
Résolution 0.3 Mpx
Poids 9.8 ko
Date 25 août 2006
Fichier 10572_pleinecran.jpg

lotissement de Viennotville - Bagnolet

N° 10573 - jpg - 600 × 448 pixels Détails
Crédits Photo Marie-Françoise Laborde © Département de la Seine-Saint-Denis
Dimensions 600 × 448 pixels
Résolution 0.3 Mpx
Poids 9.8 ko
Date 25 août 2006
Fichier 10573_pleinecran.jpg

lotissement de Viennotville - Bagnolet

N° 10574 - jpg - 600 × 448 pixels Détails
Crédits Photo Marie-Françoise Laborde © Département de la Seine-Saint-Denis
Dimensions 600 × 448 pixels
Résolution 0.3 Mpx
Poids 9.8 ko
Date 25 août 2006
Fichier 10574_pleinecran.jpg

lotissement de Viennotville - Bagnolet

N° 10575 - jpg - 600 × 448 pixels Détails
Crédits Photo Marie-Françoise Laborde © Département de la Seine-Saint-Denis
Dimensions 600 × 448 pixels
Résolution 0.3 Mpx
Poids 9.8 ko
Date 25 août 2006
Fichier 10575_pleinecran.jpg

lotissement de Viennotville - Bagnolet

N° 10576 - jpg - 600 × 448 pixels Détails
Crédits Photo Marie-Françoise Laborde © Département de la Seine-Saint-Denis
Dimensions 600 × 448 pixels
Résolution 0.3 Mpx
Poids 9.8 ko
Date 25 août 2006
Fichier 10576_pleinecran.jpg

lotissement de Viennotville - Bagnolet

N° 10577 - jpg - 600 × 448 pixels Détails
Crédits Photo Marie-Françoise Laborde © Département de la Seine-Saint-Denis
Dimensions 600 × 448 pixels
Résolution 0.3 Mpx
Poids 9.8 ko
Date 25 août 2006
Fichier 10577_pleinecran.jpg

lotissement de Viennotville - Bagnolet

N° 10578 - jpg - 448 × 600 pixels Détails
Crédits Photo Marie-Françoise Laborde © Département de la Seine-Saint-Denis
Dimensions 448 × 600 pixels
Résolution 0.3 Mpx
Poids 9.8 ko
Date 25 août 2006
Fichier 10578_pleinecran.jpg

lotissement de Viennotville - Bagnolet

N° 10579 - jpg - 600 × 448 pixels Détails
Crédits Photo Marie-Françoise Laborde © Département de la Seine-Saint-Denis
Dimensions 600 × 448 pixels
Résolution 0.3 Mpx
Poids 9.8 ko
Date 25 août 2006
Fichier 10579_pleinecran.jpg

lotissement de Viennotville - Bagnolet

N° 10580 - jpg - 600 × 448 pixels Détails
Crédits Photo Marie-Françoise Laborde © Département de la Seine-Saint-Denis
Dimensions 600 × 448 pixels
Résolution 0.3 Mpx
Poids 9.8 ko
Date 25 août 2006
Fichier 10580_pleinecran.jpg

lotissement de Viennotville - Bagnolet

N° 10581 - jpg - 600 × 448 pixels Détails
Crédits Photo Marie-Françoise Laborde © Département de la Seine-Saint-Denis
Dimensions 600 × 448 pixels
Résolution 0.3 Mpx
Poids 9.8 ko
Date 25 août 2006
Fichier 10581_pleinecran.jpg

lotissement de Viennotville - Bagnolet

N° 10582 - jpg - 600 × 448 pixels Détails
Crédits Photo Marie-Françoise Laborde © Département de la Seine-Saint-Denis
Dimensions 600 × 448 pixels
Résolution 0.3 Mpx
Poids 9.8 ko
Date 25 août 2006
Fichier 10582_pleinecran.jpg

lotissement de Viennotville - Bagnolet

N° 10583 - jpg - 600 × 448 pixels Détails
Crédits Photo Marie-Françoise Laborde © Département de la Seine-Saint-Denis
Dimensions 600 × 448 pixels
Résolution 0.3 Mpx
Poids 9.8 ko
Date 25 août 2006
Fichier 10583_pleinecran.jpg
Type d’étude et de recherche

Localisation
  • rue Bain ; rue Blanche ; rue Thérèse ; rue Désiré Viennot
Dénomination

Autres protections (Bagnolet)