quartier de l’Eglise

quartier de l'église

15 décembre 2018

C’est l’un des grands chantiers de la région parisienne et un projet emblématique du ministère de la reconstruction et de l’urbanisme exposé au Salon des Arts ménagers en 1951. C’est l’architecte Denis Honegger, élève d’Auguste Perret, qui se voit confier cette opération d’envergure. Le ministère en fait aussi une opération du "Secteur industrialisé", c’est-à-dire un chantier où s’expérimentent notamment de nouvelles techniques de préfabrication, qui seront reprises par Honegger à Malakoff et à Paris (rue de Meaux, dans le 19e arrondissement, où l’architecte édifie une église, Notre-Dame des Buttes-Chaumont). Prévoyant plus de 2 000 logements dans cette "unité résidentielle", ce chantier débute par la destruction du quartier insalubre. Il envisageait en effet une cité paroissiale avec une nouvelle église et des salles paroissiales, un centre culturel associant salle communale, bibliothèque, salles d’expositions et de concert, mais aussi des groupes scolaires, des espaces verts, un marché, une gare routière et 500 places de garages. Enfin, il prévoyait la couverture de la N 3 et une dalle privilégiant ainsi la circulation piétonne. Beaucoup plus long que prévu, ce projet global de rénovation urbaine, à bien des égards expérimental, sera ralenti par le coût des acquisitions foncières et se verra amputé de tout son volet équipements pour se cantonner à du logement. L’église sera finalement épargnée et seuls 795 logements HLM seront réalisés sur les 2 000 prévus. Réalisée entre 1953 et 1978, cette opération mêle logement social et copropriété. Cette rénovation débute avec l’aménagement de la voie créée, l’avenue du 8 mai 1945, avec au nord quatre tours, au sud quatre immeubles peignes et une barre longeant cette avenue (384 logements HLM édifiés de 1955 à 1960). Par ailleurs, Honegger réalise une petite copropriété de 25 logements dans le même style que le reste de "l’unité résidentielle" (1955-1960). L’autre pôle de l’opération se situe sur l’actuelle avenue Jean-Lolive avec une mixité de commerces (dont une station-service) et de logements (tours et barres en peigne abritant 170 HLM et 36 ILM édifiés entre 1958 et 1973). Enfin, situées rues Méhul et Candale, une tour et une barre liées ensemble par des commerces, dont un garage, abritent 135 logements (1953-1955).
La majeure partie des éléments de structure? (poutrelles, linteaux, corniches, etc.) ont été préfabriqués et l’ossature, en béton armé, a été coulée en place sur un système de travées régulières de 3,24m et les poteaux de section identique sont coulés en oeuvre dans des coffrages métalliques. En façade, des panneaux de 7 cm d’épaisseur et d’une hauteur d’étage ont reçu lors du moulage un parement? en mignonnette lavée. Les bétons, d’aspect brut à l’origine, ont depuis été peints en rouge pour la strucutre verticale coulée en place et jaune pour les pièces préfabriquées.
Au plus près de l’église, Honegger réalise au cours des années soixante un ensemble de 70 logements HLM rue Charles-Auray puis, toujours pour l’Office, mais dans un projet de copropriété vendue sur plan, l’atelier Honegger édifie au cours des années soixante-dix trois autres ensembles de logements (1975-1978). Rompant avec le style du projet original, mais tout en restant homogène, ils abritent environ 200 logements et achèvent l’opération de rénovation.

En 2008, par le biais de la DRAC d’Île-de-France, le ministère de la Culture a décerné à cet édifice le label "Patrimoine du XXe siècle".

S, RADOUAN, S, TEXIER, "Denis Honneger", Paris, éditions du Patrimoine/ infolio, collection "carnet d’architecte", 2010.

Date de construction
1953-1978
Organisme
service du patrimoine culturel de la Seine-Saint-Denis
Date de rédaction
2004
Code site
055inv077
Date de découverte ou d'enquête
2004
Source
inventaire départemental
Précision dénomination
rénovation urbaine expérimentale
Auteur
Honegger Denis (architecte)
Qualification de datation
campagne(s) de construction
Maitre d'ouvrage
OPHLM de Pantin
Parties constituantes
logements sociaux ; logements en copropriété ; commerces ; rues.
Date initiale
1950
Date de fin
1974
Intérêt
remarquable
Servitude protection
périmètre MH

Illustrations

Immeubles du quartier de l’église

Immeubles du quartier de l’église ; vue de la dernière tranche de l’opération ; époque contemporaine (...)
N° 1160 - jpg - 600 × 450 pixels Détails
Crédits Photo Benoît Pouvreau © Département de la Seine-Saint-Denis
Dimensions 600 × 450 pixels
Résolution 0.3 Mpx
Poids 9.8 ko
Date 16 septembre 2004
Fichier 1160_pleinecran.jpg

Immeubles du quartier de l’église

Immeubles du quartier de l’église ; vue de l’ensemble donnant sur l’avenue Jean Lolive en direction (...)
N° 1161 - jpg - 600 × 450 pixels Détails
Crédits Photo Benoît Pouvreau © Département de la Seine-Saint-Denis
Dimensions 600 × 450 pixels
Résolution 0.3 Mpx
Poids 9.8 ko
Date 16 septembre 2004
Fichier 1161_pleinecran.jpg

Pantin, Immeubles du quartier de l’église

Immeubles du quartier de l’église ; vue de l’ensemble donnant sur l’avenue Jean Lolive mêlant (...)
N° 1162 - jpg - 600 × 450 pixels Détails
Crédits Photo Stéphane Asseline - Département de la Seine-Saint-Denis © Adagp 2003 - Inventaire général
Dimensions 600 × 450 pixels
Résolution 0.3 Mpx
Poids 45 ko
Date 16 septembre 2004
Fichier 1162_pleinecran.jpg

Immeubles du quartier de l’église

Immeubles du quartier de l’église ; vue de détail d’une des façades mettant en évidence la (...)
N° 1163 - jpg - 600 × 449 pixels Détails
Crédits Photo Stéphane Asseline - Département de la Seine-Saint-Denis © Adagp 2003 - Inventaire général
Dimensions 600 × 449 pixels
Résolution 0.3 Mpx
Poids 9.8 ko
Date 16 septembre 2004
Fichier 1163_pleinecran.jpg
Type d’étude et de recherche

Localisation
  • avenue Jean Lolive ; avenue du 8 mai 1945 ; rue Méhul
  • avenue Jean Lolive ; avenue du 8 mai 1945 ; rue Méhul
  • avenue Jean Lolive ; avenue du 8 mai 1945 ; rue Méhul
  • avenue Jean Lolive ; avenue du 8 mai 1945 ; rue Méhul
  • avenue Jean Lolive ; avenue du 8 mai 1945 ; rue Méhul
  • avenue Jean Lolive ; avenue du 8 mai 1945 ; rue Méhul
  • avenue Jean Lolive ; avenue du 8 mai 1945 ; rue Méhul
  • Pantin, Immeubles du quartier de l’église
    Immeubles du quartier de l’église ; vue de l’ensemble donnant sur l’avenue Jean Lolive mêlant commerces en rez-de-chaussée et logements en étages ; époque contemporaine ; 2e moitié 20e siècle ; 1953-1978.
    Photo Stéphane Asseline - Département de la Seine-Saint-Denis © Adagp 2003 - Inventaire général
Chronologies

Dénomination

Autres protections (Pantin)

0 | 5 | Tout afficher