Sevran ; Poudrerie nationale de Sevran-Livry, actuellement parc forestier de la poudrerie - ancien bâtiment de la force motrice dit Maurouard (16)

Document :

Sevran ; Poudrerie nationale de Sevran-Livry, actuellement parc forestier de la poudrerie - ancien bâtiment de la force motrice dit Maurouard (16)
Le bâtiment de la force motrice est l’élément central de la poudrerie. Construit entre 1868 et 1872, il regroupait les deux chaudières, la machine à vapeur à balancier ainsi que les transmissions des câbles télodynamiques actionnant les machines des divers ateliers. Ici, la façade nord comprenait à son origine la salle de transmission située dans un volume en forme d’hémicycle et à partir de laquelle rayonnaient les câbles. Elle était surmontée d’un château d’eau et d’un clocheton équipé d’une horloge marquant le temps du travail.
Bâtiment structurant, il a bénéficié d’un traitement architectural particulièrement soigné : ouvertures cintrées, baies géminées, corniches à modillons, balustres, pilastres, harpage d’angle, appareillage? ? de pierres calcaires et de briques en alternance. Son style éclectique, analogue à celui des autres bâtiments importants élevés au XIXe siècle, puise ses références dans l’architecture des Manufactures de l’Etat et des grands programmes publiques.
Photo Antoine Furio (c) Département de la Seine-Saint-Denis
Descriptif

Le bâtiment de la force motrice est l’élément central de la poudrerie. Construit entre 1868 et 1872, il regroupait les deux chaudières, la machine à vapeur à balancier ainsi que les transmissions des câbles télodynamiques actionnant les machines des divers ateliers. Ici, la façade nord comprenait à son origine la salle de transmission située dans un volume en forme d’hémicycle et à partir de laquelle rayonnaient les câbles. Elle était surmontée d’un château d’eau et d’un clocheton équipé d’une horloge marquant le temps du travail.
Bâtiment structurant, il a bénéficié d’un traitement architectural particulièrement soigné : ouvertures cintrées, baies géminées, corniches à modillons, balustres, pilastres, harpage d’angle, appareillage? de pierres calcaires et de briques en alternance. Son style éclectique, analogue à celui des autres bâtiments importants élevés au XIXe siècle, puise ses références dans l’architecture des Manufactures de l’Etat et des grands programmes publiques.

Crédits
Photo Antoine Furio (c) Département de la Seine-Saint-Denis
Un patrimoine documenté
  • Poudrerie nationale de Sevran-Livry, actuellement parc forestier de la poudrerie